Accueil Papa Grossesse : quand les futurs papas angoissent

Grossesse : quand les futurs papas angoissent

by Thierry

Comme pour chaque femme, la grossesse ne ressemble jamais à une autre. De même, les futurs papas réagissent tous différemment et pour certains, la grossesse est ponctuée d’angoisses. Certes, mais pourquoi au juste et comment faire face à ces appréhensions ?

Grossesse : angoisse des futurs papas face aux changements

Dans la plupart des cas, l’angoisse des futurs papas durant la grossesse va de pair avec la peur ressentie face aux nouveaux changements à venir : être père pour la première, avoir un deuxième ou un énième bébé. Chaque naissance est synonyme de nouvelles responsabilités, ce qui explique en grande partie cette angoisse du papa qui se demande s’il va être à la hauteur. Ces craintes peuvent être d’ordre financier mais peut également concerner l’éducation mais aussi de sa relation de couple. Aurait-il la même importance aux yeux de sa femme après l’arrivée du bébé ? Qu’en sera-t-il de l’intimité ? Au-delà de ces angoisses du futur, certains pères paniquent déjà face aux changements physiques et comportementaux de sa femme enceinte. Et puis il y a la naissance : le futur père se demande, comme les mères aussi d’ailleurs, si tout se passera bien.

Gérer et faire face aux angoisses

Ce type d’appréhension est tout à fait normal. Pour certains hommes, cette période peut s’accompagner d’une petite phase de rébellion : ils trainent de plus en plus souvent avec ses amis, ils multiplient les sorties, … C’est une manière d’enterrer une phase de sa vie avant d’entrer définitivement dans ses fonctions de père. Cette réaction est plus fréquente chez les nouveaux pères que ceux qui ont un enfant pour la deuxième ou la troisième fois par exemple. La première phase pour sortir de ce mal être serait d’admettre vos peurs puis d’en parler à votre femme. Discutez-en. Les hommes minimisent souvent le pouvoir de la communication et des discussions, choses dans lesquelles les femmes excellent, et vous comprendrez pourquoi. Si, malgré tout vous vous trouvez dans une impasse, n’hésitez surtout pas à aller voir un spécialiste. Ce dernier sera de bon conseil et vous donnera des indications sur comment gérer cette étape d’angoisse.

Vous allez aussi aimer